image

Les Actualités



Le thé. Ce qu'il faut savoir et qu'on préfèrerait ignorer...

Pour parler d'un autre sujet : l'écologie...

Avatar de l’utilisateur

Supergéante rouge
Supergéante rouge

Message(s) : 1814

Images: 10

Message 25 Avr 2015, 15:34

Le thé. Ce qu'il faut savoir et qu'on préfèrerait ignorer...

Un article issu du Net

L'ancienne tradition chinoise du thé remonte à des milliers d'années. Les premières dynasties et aristocrates chinois le consommaient à des fins médicinales. Jadis, les feuilles de Camellia Sinensis (la plante à thé) étaient broyées ou plongées telles quelles directement dans l'eau et infusées avec de l'extrait de plantes.

Malheureusement, le thé moderne n'a plus rien à voir avec sa version ancestrale naturelle. Bon nombre de marques de thé prétendent contribuer à votre santé et promouvoir un mode de vie sain, alors que leurs produits sont bourrés de pesticides, de toxines, d'ingrédients artificiels, d'arômes ajoutés et d'OGM.


Les thés conventionnels: un véritable cocktail de pesticides

Le thé est arrosé de pesticides cancérigènes, qui aboutissent directement dans votre tasse. Une récente analyse indépendante de Glaucus Research a conclu que 91 % des thés Celestial Seasonings testés présentaient des résidus de pesticides au-delà des limites fixées par les États-Unis. Par exemple, le « Sleepytime Kids Goodnight Grape Herbal » contient 0,26 ppm de propachlore, qui est un carcinogène avéré. Le thé « Wellness » contient des traces de propargite, également carcinogène et toxine entravant le développement. La FDA a également adressé deux lettres d'avertissement à Celestial Seasonings concernant la médiocrité de ses contrôles de la qualité. Imaginez ce qu'il se passe lorsque du thé bourré de pesticides est plongé dans de l'eau bouillante. Le thé Teavana a été testé dans un laboratoire indépendant et 100 % des échantillons contenaient des pesticides. Un thé en particulier, le « Monkey Picked Oolong », contenait 23 pesticides. 62 % des thés testés contenaient des traces d'endosulfan, un pesticide interdit par les États-Unis, la Chine, l'UE et 144 autres pays car il nuit à la fertilité et aux fœtus.
Le thé peut contenir des arômes artificiels, des arômes naturels et des OGM cachés (organismes génétiquement modifiés)

Par ailleurs, la plupart des thés contiennent des arômes ajoutés, en particulier des « arômes artificiels ». Si leur thé est d'une telle qualité, pourquoi ajouter des ingrédients produits par distillation fractionnelle et manipulation de divers produits chimiques comme de l'huile brute ou du goudron ? Du goudron dans mon thé ? Non merci. De nombreuses marques populaires de thé parlent « d'arômes naturels » afin d'induire le consommateur en erreur et le convaincre qu'il choisit un produit avec des ingrédients de meilleure qualité et plus propres. Ces entreprises dissimulent en fait la médiocrité de la saveur et de la qualité de leur thé. Comme l'affirme très justement Ahmed Rahim, PDG de Numi Tea : « Lorsque je lis « arôme naturel » sur l'étiquette, je repose le produit et je prends mes jambes à mon cou. » Je veux savoir ce que j'ingurgite ! Pas vous ? Par ailleurs, le risque d'ingestion d'OMG ne vient pas à l'esprit de la plupart d'entre nous lorsque nous buvons du thé. Avant cette enquête, je n'y pensais pas non plus ! Mais j'ai découvert que les distributeurs de thé utilisent de l'amidon de maïs et de la lécithine de soja modifiés dans leurs produits (additifs généralement préparés à partir de maïs et de soja génétiquement modifiés). Heureusement que je ne suis pas allergique au soja, étant donné le nombre de produits qui en contiennent en tentant de le dissimuler.

L'importance du sachet et de l'emballage

Un récent article de The Atlantic parle du « sachet mousseline » et des « luxueux filets tissés » qui contiennent les feuilles de thé (comme ceux des marques Tea Forte et Mighty Leaf). En fait, ces sachets modernes supposés mettre les feuilles de thé en valeur sont en plastique. Le PLA (acide polylactique) est composé de maïs (probablement modifié) et plébiscité par la plupart des grandes marques de thé parce qu'il présente bien et est supposément biodégradable. Des termes tels que « mousseline » et « sachets biodégradables à base de maïs » induisent le consommateur en erreur en le convainquant que le produit est plus naturel et durable qu'il ne l'est réellement. Si le sachet de thé n'est pas en soi un ingrédient comme le thé et les plantes, il est également immergé dans l'eau bouillante. Selon The Atlantic, les sachets de thé sont généralement fabriqués à partir de nylon alimentaire ou de téréphthalate de polyéthylène (PET), qui sont deux des plastiques considérés comme les plus sûrs au niveau des risques potentiels de lessivage. Cependant, le Dr Mercola n'est pas de cet avis : « Si ces plastiques sont généralement considérés comme plus sûrs au niveau de leur potentiel de lessivage, les molécules qu'ils contiennent peuvent se décomposer et se libérer dans l'eau bouillante? » Comment prépare-t-on le thé, déjà ? Un autre élément que les consommateurs doivent garder à l'esprit est la « température de transition vitreuse (TV) ». Voici en quoi elle consiste et pourquoi elle est dangereuse selon The Atlantic: « Il s'agit de la température à laquelle les molécules de certains matériaux tels que les polymères commencent à se casser. La TV d'un matériau est toujours plus faible que son point de fusion. Pour ce qui concerne le PET et le nylon alimentaire (6 ou 6-6), la TV est plus faible que celle d'ébullition. Par exemple, alors que le point de fusion du PET est de 250°C Fahrenheit, sa TV est d'environ 76°C. Les deux nylons ont une température de transition vitreuse inférieure au PET (rappel : l'eau bout à 212 degrés). Cela signifie que les molécules qui composent ces sachets de thé en plastique commencent à se décomposer dans l'eau chaude. Alors que le plastique lui-même ne fond pas dans votre thé, la température de transition vitreuse pourrait libérer des phtalates nuisibles s'ils sont présents dans le produit. Il faut également se préoccuper du fait que certains nouveaux sachets de thé sont composés de plusieurs sortes de plastiques. Certains sont composés de nylon, d'autres de rayon de viscose et d'autres encore de thermoplastique, de PVC et de polypropylène.
Méfiez-vous également des sachets de thé en papier, qui peuvent se révéler encore pires que ceux en plastique.

De nombreux sachets de thé en papier sont traités à l'épichlorohydrine, un composé principalement utilisé dans la production de résines d'époxy. Considérée comme un carcinogène potentiel par le National Institue for Occupational Safety and Health (NIOSH), l'épichlorohydrine est également utilisée comme pesticide. Lorsqu'elle entre en contact avec l'eau, elle s'hydrolyse en 3-MCPD, dont le potentiel cancérigène a été démontré chez les animaux. Elle cause également l'infertilité (avec un effet spermatoxique chez les rats mâles) et une suppression des fonctions d'immunité.


Article original en anglais ici.
Astramicalement,

Benjamin
Avatar de l’utilisateur

Naine jaune • Grand Maître Jedi
Naine jaune Grand Maître Jedi

Message(s) : 861

Images: 17

Message 13 Mai 2015, 17:33

Re: Le thé. Ce qu'il faut savoir et qu'on préfèrerait ignore

Merci pour les infos Benjamin ! Est-ce que tu saurais du coup quels thés sont pesti-free ?
Amicalement,
Vincent


Le Message <- Cliquez pauvres fous !
Avatar de l’utilisateur

Supergéante rouge
Supergéante rouge

Message(s) : 1814

Images: 10

Message 14 Mai 2015, 10:17

Re: Le thé. Ce qu'il faut savoir et qu'on préfèrerait ignore

Coucou Vincent !

Globalement, il faut s'orienter vers du thé en paquet et non en sachet individuel. On évite ainsi la problématique des sachets. Mais il faut aller plus loin et choisir un thé bio. On évite ainsi la plupart des problèmes liés aux pesticides. Pas totalement à cause de la proximité probable des cultures bio et de celles "traditionnelles" (alors que justement, les cultures étaient bio par essence avant l'intervention de la chimie, mais passons), mais au moins l'exposition est réduite à son minimum.

On peut encore réduire ça, sur le papier, avec les thés bio équitables. Pourquoi ? Parce que ce sont des petites parcelles, cultivées globalement assez loin des grandes étendues (et oui, sinon le terrain appartiendrait déjà aux grands du secteurs...).

Ce n'est que mon conseil.
Astramicalement,

Benjamin
Avatar de l’utilisateur

Chef du pot de miel • Maître Jedi Maître Jedi

Trou très noir
Trou très noir

Message(s) : 972

Images: 29

Message 15 Mai 2015, 19:00

Re: Le thé. Ce qu'il faut savoir et qu'on préfèrerait ignore

Salut Benjamin
Très intéressant tout ça et merci de nous avertir.

Le thé n'est pas ma tasse de thé. :lol:

Je préfère le café.
Mais du coup il y a peut-être aussi des choses à savoir sur cette boisson concurrente.


De plus, j'ai tout jeté les thés sauf un bio.
Celestron C8, Vixen GP, Nikon D700, 135 et 300 mm AIS
Maître Jedi (honorifique) et Papy Jedi
Chili 2003 et 2015


http://www.photo-pugliesi-jean-luc.fr/
Avatar de l’utilisateur

Naine rouge • Maître Jedi
Naine rouge Maître Jedi

Message(s) : 679

Images: 11

Message 19 Mai 2015, 12:58

Re: Le thé. Ce qu'il faut savoir et qu'on préfèrerait ignore

Thés bio : lov-organic, jardins de gaia (non exhaustif)
Filtres : boule inox ou filtre céramique ou chaussette en fibre naturelle
Bouilloire : cuve (intérieur) en inox ou en verre
Avatar de l’utilisateur

Protoétoile
Protoétoile

Message(s) : 232

Images: 4

Message 10 Juin 2015, 12:17

Re: Le thé. Ce qu'il faut savoir et qu'on préfèrerait ignore

Et pour bientôt, la radioactivité dans les aliments : ce que l'on ne veut pas voir.... etc, etc.
http://criirad-protegeonsnotrealimentation.wesign.it/fr
Avatar de l’utilisateur

Supergéante rouge
Supergéante rouge

Message(s) : 1814

Images: 10

Message 12 Juin 2015, 23:34

Re: Le thé. Ce qu'il faut savoir et qu'on préfèrerait ignore

Coucou !

Pétition signée, bien évidemment.

C'était tellement énorme que j'ai cru à un canular, au départ. Mais non, le pire, c'est que c'est totalement exact. Inadmissible.

J'ai bien évidemment partagé sur Facebook...
Astramicalement,

Benjamin

Retour vers Une touche de vert

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité